Comment bien choisir sa coiffe médiévale ?

Le Moyen Age fut une époque où la noblesse des hommes et des femmes devait être exprimée tant par les manières et le savoir-vivre que par le physique. Les gens de la classe moyenne et paysanne portaient des cornettes différentes de celles de la classe noble. Ainsi, en 1000 ans d'histoire, plusieurs types de coiffes médiévales ont vu le jour, et elles sont toujours aussi appréciées.

 

Comment bien choisir sa coiffe médiévale ?

 

Les différentes coiffes médiévales

L'époque moyenâgeuse a duré plus d'un siècle. Durant cette période répartie entre le haut Moyen Age et le bas Moyen Age, la mode et les tendances des coiffures ne sont pas restées les mêmes. 

Choisir une coiffe du haut Moyen Age (du 5ème au 12ème siècle)

Les rois et les reines mérovingiens (entre 481 et 751) avaient les cheveux longs et libres proportionnellement à leur rang et leur naissance. C'était signe de la royauté de l'empire et surtout de noblesse. Les femmes avaient les cheveux divisés en deux nattes cordées avec des rubans qui tombent de chaque côté du visage. Certaines étaient si nobles que leurs cheveux atteignaient leurs genoux !

  • Coiffure de jeune fille : Pour une coiffe qui exprime la jeunesse et la beauté féminine médiévale, exposez vos cheveux tressés et nus.
  • Coiffure de femmes mariées : À l'époque, elles portaient un voile en laine qui couvre le cou, les oreilles et une partie de la chevelure, selon les usages de l'église et ceux des Francs. Optez pour cette coiffe qui exprime la féminité, l'engagement et le mariage.

Choisir une coiffe du bas Moyen Age (du 12ème au 15ème siècle)

C'est précisément au 13ème siècle que de nombreuses coiffures ont vu le jour en plus du voile en coton ou en laine classique : crépine (résille), guimpe, barbette, gorget, couvre-chef (à ne pas confondre avec le chapeau ou la casquette), bourrelet, touret, etc.

  • Le touret : Coiffe emblématique de la noblesse, le touret est réalisé en laine blanche et se porte avec les cheveux en nattes, ou les cheveux retenus en chignon sur la nuque à l'aide d'un filet ou une coiffe qui couvre.
  • La barbette : Elle se porte accompagnée du touret. C'est une bande de tissu en laine qui passe sous le menton. Portés ensembles, le touret et la barbette sont disposés sous forme de chapeau.
  • La résille : Ou "crépine" de son terme médiéval, il s'agit d'un filet qui retient les cheveux en nattes. On y pose le bourrelet qui maintient la chevelure enroulée au-dessus de chaque oreille.
  • La guimpe : C'est une pièce de toile portée autrefois par toutes les dames sans distinction, puis uniquement par les religieuses et les veuves. Elle recouvre le cou et sert donc de col. Par défaut, on parle de guimpe lorsqu'elle est portée par-dessus une robe, et de gorget lorsque c'est sous la robe. Aussi, on parle de guimpe de cou lorsqu'une pièce de tissu en laine entoure le visage puis recouvre la gorge et la poitrine, associée à un voile ou plusieurs.

Vous cherchez une coiffe plus extravagante sans que ça déteigne sur la beauté ? Choisissez une coiffe parmi celles du 15ème siècle. En effet, pendant ce siècle, les cheveux pouvaient être crêpés, renforcés de fausses mèches, tressés, ornés de fils d'or ou de perles, voilés et parés de couvre-chefs en forme de cônes immenses ou de cornes appelés hennins, escoffion ou truffeaux.

  • Le hennin : C'est un voile qui cache complètement la chevelure. La longueur indique le rang social de sa propriétaire. S'il atteint les talons, il est porté par l'épouse d'un chevalier. S'il atteint la ceinture, il est porté par une bourgeoise. Et enfin, s'il traine au sol, il est soit porté par une reine, soit par une princesse d'une grande beauté telle que vous. C'est la coiffe médiévale extravagante par excellence car le hennin a été sujet à tellement d'extravagances que l'Église avait dû ordonner des restrictions spéciales la concernant !
  • La coiffe paysanne : Vous êtes modeste et vous n'aimez pas la prétention ? La coiffe paysanne est faite à partir d'un tissu appelé ''touaille'', disposé de différentes façons afin qu'elle ne gêne pas les longs cheveux d'une femme pendant les tâches quotidiennes. Simple mais pratique, elle fut portée par les femmes de condition modeste pour se protéger du vent, de la pluie et du soleil. Dans cette même catégorie, il y a également la coiffe simple de servante et la coiffe légère en laine.
  • Le chaperon : Il est constitué de 3 accessoires : un camail, une cornette et une capuche. Il apparait d'abord négligé au 12ème siècle pour ensuite devenir un véritable accessoire de mode féminine au 14ème et au 15ème siècle. Un homme comme une femme avait l'habitude d'en porter comme un bonnet. Si vous aimez les voyages, la vie en plein air et à l'ancienne, le chaperon est fait pour vous.
Comment bien choisir sa coiffe médiévale ?

Choisir une coiffe médiévale et moderne à la fois

D'une certaine façon, les coiffures médiévales peuvent être assez modernes. En effet, maintenant que les cheveux ne sont plus considérés comme une sorte de casquette diabolique chez la femme, l'inspiration est montée et les coiffures de l'ancien temps se sont modernisées en plus de s'être diversifiées. Pour une coiffe moderne et moyenâgeuse, optez pour une couronne qui entoure la tête et le front.

Une femme du Moyen Age portait souvent une couronne sous forme de bandeaux avec des feuilles, des rubans, des fleurs ou un cordon de soie, posée ou attachée sur les boucles de ses cheveux. C'était synonyme de beauté féminine, mais surtout de pureté et d'innocence, car le mariage imposait aux femmes de ne porter que le voile pour cacher leur chevelure qui était considérée comme trop érotique. Diadème, couronne et petites broches sont particulièrement assorties aux coiffures braid donnant l'apparence d'une ou de deux épées.

Les différentes coiffures à marier avec les coiffes médiévales

Vous devez assister à un événement de style médiéval à Paris, vous avez été invitées à une soirée à thème, ou souhaitez-vous tout simplement une coiffure originale et particulière pour une soirée spéciale ? Au Moyen Age, les femmes donnaient beaucoup d'attention à leurs coiffures, qui représentaient leur style et reflétaient aussi leur statut social.

La coiffe en elle-même ne suffit pas, la disposition de la chevelure d'une femme fait également partie intégrante du costume médiéval. Des cheveux longs et bouclés font-ils l'affaire, ou faut-il ajouter des fleurs et des bijoux ? Nous vous disons tout !

Comment bien choisir sa coiffe médiévale ?

Coiffure collectée

Choisissez une coiffure très féminine et romantique, qui rassemble les cheveux dans un chignon bas et volumineux, laissant de longues mèches sur les épaules. Vous pouvez garnir ensuite le chignon avec des nattes que vous ferez des côtés du visage. Ou bien tissez vos cheveux en quatre ou en plusieurs nattes fines, et rassemblez-les en un chignon derrière la tête ou même dans deux buissons sur les côtés de la tête, au-dessus des oreilles.

Coiffure avec des nattes

Les femmes d'antan portaient de longs cheveux qu'elles tressaient de manières élaborées et variées. La plus simple d'entre ces coiffures est celle des femmes vikings qui portaient deux nattes sur les côtés de la tête pour se toucher les joues. Pour faire simple, vous avez deux choix :

  • Faites une seule tresse basse laissée sur le côté et décorée avec un ruban (de satin par exemple)
  • Créez deux tresses avec des cheveux sur le devant de la tête et du dos en formant une petite couronne et un ruban, puis faites deux autres tresses, en partant des cheveux qui sont sous les oreilles et en utilisant un ruban. Laissez les cheveux en vrac sur les épaules.

Faites votre choix et garnissez ensuite votre chevelure de rubans ou de fleurs, véritables ou en tissu, pour une coiffure typique du style médiéval.

Coiffure à cornes

Bien qu'elle soit excentrique, la coiffure dite ''à cornes'' était très en vogue au Moyen Age, en particulier pour les aristocrates. Elle consiste à faire deux cônes avec les cheveux sur les côtés du visage. Par la suite, les cheveux doivent être enroulés autour des oreilles à l'aide d'un support en fil métallique, opération qui nécessite l'intervention d'une autre personne et ne peut être réalisée que par un coiffeur expert. Peaufinez votre coiffure en plaçant un léger voile dessus, comme le faisaient les grandes dames de l'empire.

Coiffure aux cheveux ondulés

Vous avez les cheveux naturellement ondulés ? Faites une tresse enroulée autour de votre tête, ou prenez une seule partie de vos cheveux pour faire un chignon doux. Ainsi, toute coiffe médiévale vous conviendra parfaitement : chapeau, chaperon, bonnet, etc. Si en revanche vous avez des cheveux lisses, vous pouvez les repasser au fer chaud pour les laisser tordus la nuit qui précède la journée où vous ferez votre natte. Simple mais efficace.

Peignez vos cheveux avec une coiffe et un filet

Une fois que votre chevelure est bien disposée, ajoutez un couvre-chef par-dessus qui servira de coiffe. Si vous aimez la légèreté, nous vous recommandons d'enrouler un long tissu de soie à couleur diversifiée. Vous pouvez également placer une guirlande de fleurs et de feuilles sur vos cheveux, ou bien préparer vos cheveux avant de les fixer avec des pinces à linge, en terminant la décoration avec un bandeau ou une couronne.

Exposez bien votre front

Le front est un élément important. Il se doit d'être haut et dégagé, épilé très haut pour faire ressortir son bombé. Les femmes de l'époque procédaient à son épilation par l'application d'un mélange d'orpiment (sulfure naturel d'arsenic) et de chaux vive. Pour empêcher la repousse du poil, elles enduisaient ensuite le front de produits parfois insolites comme du sang de chauve-souris, de l'urine d'âne, de la fiente de chat séchée, et parfois toxiques comme le suc de ciguë, la céruse, le mercure, le plomb...

Cependant au 21ème siècle, il n'est plus nécessaire d'aller si loin, si ? L'essentiel est juste de faire en sorte que votre front soit bien exposé, car il reflète la beauté féminine chez les moyenâgeux.

Comment bien choisir sa coiffe médiévale ?

Commander votre coiffe du Moyen Âge chez boutique médiévale

Nous mettons à votre disposition tous nos modèles de costume médiéval pour femme et pour homme, prêts à vous accompagner pour les fêtes, marchés, mariage ou autres événements faisant référence au monde médiéval. Retrouvez tous les accessoires de cette fameuse époque : les tenues, les chaussures, les chemises, les tuniques, les chausses, les bottes, les bottines, les pantalons et les coiffes, le type d'accessoires que vous cherchez ! Voici un extrait de notre collection.

Coiffe médiévale de paysanne en noir

Ce chapeau de paysanne à volants est en 100% coton. Il est conseillé de le laver en machine à 30°C. La taille est unique, disponible en marron et en blanc, en plus du noir.

Coiffe médiévale en velours

Optez pour du velours afin d'associer élégance et simplicité. Le front est bordé par un large galon, tandis que l'arrière de la tête est enveloppé par le velours, sur lequel est fixé un filet doré et perlé. La matière est à 100% coton, et le nettoyage se fait à sec. Les couleurs disponibles sont le blanc, le bordeaux et le noir.

Leurs tailles se réfèrent à des standards. Toutefois, pour plus de sûreté, vous pouvez nous communiquer vos mensurations (tour de tête). 

La quasi-totalité des coiffes chez boutique médiévale est confectionnée avec des fibres naturelles telles que le lin ou le coton, alors le rapport qualité-prix des produits est bien présent. Commandez de suite votre coiffe médiévale à prix raisonnable chez www.boutiquemedievale.fr